Vous êtes ici

Pose et entretien

Qualités des produits

Nos dalles et margelles sont fabriquées avec des composants naturels, des empreintes d’aspect pierre révélant l’obtention de teintes nuancées : ces variations telles les pierres naturelles, participent à l’esthétique finale.

Selon les règles de l’Art de la pose de pierres, il est nécessaire de mélanger les dalles des différentes ou palettes et d’utiliser un même lot de fabrication.

 

La tolérance dimensionnelle de nos produits compte tenu de l’empreinte originelle et de la technique de fabrication est établie à ± 2 mm (ou 3 mm suivant l’article). L’ajustement est réalisé facilement lors de la pose.

Aucune réclamation concernant l’aspect ne pourra être recevable après leur mise en oeuvre ; la responsabilité fabricant se limitera au remplacement des produits reconnus défectueux lors de leur réception, à l’exclusion de toute autre indemnité relative à des frais annexes.

Réception et stockage

La totalité de la livraison doit être sur le chantier avant le démarrage de la pose.

Lors de la manutention, procéder avec soins afin d’éviter les chocs, rayures ou salissures.

Stocker les produits sous abri, non exposés à l’humidité jusqu’au jour de la pose.

 

Pour un stockage prolongé > 1 mois sous abri, déhousser la palette.

 


 

Mode de pose

Il convient de respecter les réglementations en vigueur.

3 modes de pose sont possibles :

 

1) Pose collée selon le DTU 52.2

Pour sols à trafic pédestre, locaux P2 et P3 et accès VL en habitats privatifs.

Utiliser le mortier colle amélioré déformable PIVICOLLE, polyvalent en sols et piscines privatives.

Support sol extérieur : dalle pleine béton ou chape ciment adhérente, dosées à 350 kg/m³ et comportant une pente suffisante (1,5 cm/ m). Age du support : 1 mois.

Vérifier que le ciment soit sain, résistant et sec. Travailler à l’abri de la pluie, du gel et des fortes chaleurs.

Après malaxage, étaler PIVICOLLE sur le support à l’aide d’une truelle ou lisseuse sur une surface de 1 à 2 m², puis régulariser l’épaisseur avec un peigne U9 ou DL20. Pratiquer le double encollage par couche lissée de l’envers de 1 à 2 mm.

Presser les dalles ou margelles sur le mortier colle frais de manière à écraser les sillons et chasser l’air. Il est recommandé d’obtenir un bain plein de colle, sans vides.

Margelles : elles doivent être collées sur un unique support, type longrine béton.

Ménager des joints d’une largeur de 8 mm environ ou supérieure, respecter les joints du support et le joint périphérique. Un fractionnement est conseillé tous les 20 à 40 m² et dans les angles de terrasses ou en plages des piscines.

 

Attention : avant de jointer, laisser sécher 2 ou 3 jours pour permettre l’évacuation des eaux.

 

Réaliser le jointoiement avec le mortier joint PIVIJOINT, gamme de 8 coloris au choix. Le remplissage des joints s’opère au pochoir, à la raclette ou d’une truelle langue de chat. Appuyer serrer le mortier de manière à remplir le joint sur toute la profondeur, puis retirer l’excédent. Dès raffermissement, nettoyer les dalles – margelles avec une éponge mousse fine fréquemment rincée, sans creuser le joint. Selon l’aspect recherché, terminer par un lissage au fer à joint ou truelle.

Mise en service à 20 °C : trafic piétons à 24 h, accès VL à 15 jours.

Autre possibilité en sol à trafic pédestre : collage avec PIVICOLLE de natte ou membrane de protection à l’eau ; dans ce cas, se reporter aux conseils du fabricant.

 

2) Pose scellée selon DTU 52.1

Pour sols à trafic pédestre, locaux P2 et P3.

Les travaux de sols intérieurs et extérieurs sont définis en détails dans le DTU 52.1.

En sols extérieurs, le support dalle béton doit être de même qualité que pour une pose collée (dosage 350 kg/ m³ et pente 1,5 cm/m). Le DTU défini une pose scellée sur natte de drainage, avec un mortier de 5 à 6 cm d’épaisseur et armature de treillis soudé. Se reporter aux conseils du fabricant de la natte.

 

Travailler la pose sur mortier frais (mortier desséché ou en cours de prise interdit). Pour une meilleure adhérence, favoriser la méthode avec barbotine ; le double barbotinage est indiqué pour les formats supérieurs à 300 cm². Un adhésif de scellement peut être utilisé.

Réaliser ensuite la finition des joints avec le PIVIJOINT (voir ci-dessus).

 

3) Pose sur lit de sable

Pour sols extérieurs privatifs à trafic pédestre, aménagements paysagers (hors DTU).

Dans tous les cas, décaper la terre végétale et compacter le sol support avec une compacteuse.

Pour faciliter l’évacuation des eaux de ruissellement, prévoir une pente suffisante de 2 % environ vers l’extérieur de la maison et des drains. En cas de sol très argileux, il est conseillé d’appliquer un géotextile.

Effectuer un apport de granulats 0/30 concassés que vous compacterez à l’aide d’une plaque vibrante, avec une pente identique à celle du dallage PIVIDAL à poser.

 

Réaliser une couche de sable compacté de granulométrie 0/5 ou 0/6,3 mm en épaisseur de 4 à 5 cm (ou de 2 à 4 cm). Un mortier stabilisé peut être employé également : dosage 100 kg par m³, légèrement humidifié. Egaliser au fur et à mesure à la règle sur des cales repères mises à niveau et pentes.

Poser vos dalles PIVIDAL et les positionner avec un maillet caoutchouc blanc (frappes légères). Ne pas mettre les dalles bord à bord. 24 h minimum après la pose, utiliser pour les joints un mortier stabilisé ou un mortier joint drainant selon les conseils du fabricant.

Assurer une butée en rive pour le bon maintien du dallage en périphérie.

 

* La stabilité d’un dallage réalisé en méthode « lit de sable » dépend de la qualité de compactage du sol de fondation et des couches rapportées ; les eaux d’infiltrations et la déformation du sol peuvent perturbées l’assise des dalles. Le choix d’une pose résistante collée ou scellée nécessite un support en dalle béton armée.

 


Produits de traitement

Pour tous nos produits de traitement nous vous conseillons de consulter notre page « Pivi Chimiste » ou bien nos tarifs sur lesquels les produits de traitement sont bien détaillés.

 

Travailler la pose sur mortier frais (mortier desséché ou en cours de prise interdit). Pour une meilleure adhérence, favoriser la méthode avec barbotine ; le double barbotinage est indiqué pour les formats supérieurs à 300 cm². Un adhésif de scellement peut être utilisé.

Réaliser ensuite la finition des joints avec le PIVIJOINT (voir ci-dessus).

 

Efflorescences * : autres que celles résultant du jointoiement, des tâches blanchâtres peuvent apparaître à la surface ; il s’agit d’un phénomène naturel (remontée de chaux en présence d’humidité sous jacente) qui disparaît avec le temps ou avec un nettoyage PIVI DECAP LAITANCE. Ce processus rare n’altère en rien la durabilité et la longévité de nos produits et ne peut pas faire l’objet de réclamation envers notre société.

 

* Des malfaçons peuvent produire le même phénomène d’efflorescences par des infiltrations d’eau sous les dalles ; ce problème est similaire avec les carreaux céramiques.

 

Entretien

Nous vous recommandons de nettoyer vos dalles et margelles à l’eau claire, avec une brosse douce. Les nettoyeurs à haute pression sont interdits.

 

Avec le temps et l’usage, il se produit un vieillissement naturel ou « patine » qui contribue au charme de nos revêtements. Ce fait par équivalence d’autres revêtements ne peut faire l’objet d’aucune réclamation à notre encontre..

 

Dans le cas de taches, 2 options sont possibles :

- laisser agir le temps avec auto nettoyage (pluies, UV)

- ou bien vous reporter à notre page « Pivi Chimiste »

 

Autres produits de traitement ou de nettoyage : uniquement sur les conseils du fabricant et avec essai préalable.

Rénovation :

les produits d’environnement évoluent au fil du temps. Nous vous recommandons PIVI DECAP LAITANCE et PIVI LASURE, nous consulter.

 

 


 

Autres

- Pour le joint de liaison entre les dalles et margelles, utiliser le PIVIJOINT SOUPLE.

- Réalisation de bâtiments et maisons HQE : nous consulter.

- Emissions COV dans l’habitat : PIVICOLLE et PIVIJOINT sont classés A+.